Présentation du n° 15 d cela revue Hippocampe (écritures, réflexions, images)

Mercredi 26 septembre 2018 à 19 heures
Librairie Le Bal des ardents 17 rue Neuve 69001 Lyon

Entrée libre

 

Avec Jean-Guy Coulange, Alain Freudiger, Sylvie Lagnier, Warren Lambert et Gwilherm Perthuis

 

DECOUVRIR LE SOMMAIRE DU NUMERO

 

 

 

Le premier volume d'une nouvelle collection de textes monographiques sera consacré à Victor Segalen et confié à David Collin. Jusqu’à sa parution en mai 2019, date du centenaire de l’auteur des Immémoriaux et d’Equipée, mort le 21 mai 1919, David Collin, qui a déjà publié Vers les confins chez Hippocampe éditions en mars dernier, tiendra une sorte de journal d’écriture ouvert, dont nous proposerons régulièrement des éléments sur cette page, afin que les lecteurs suivent le processus d’invention de ce texte. 

 

JOURNAL - Episode 1

JOURNAL - Episode 2

JOURNAL - Episode 3

 

 

 

Note d'éditeur sur une collection à venir...

Plutôt que de penser le développement de la maison d’édition (Hippocampe éditions) à travers des collections thématiques ou des collections propres à des genres littéraires, nous avons opté pour la mise en place de plusieurs séries distinguées par des formats qui coïncident avec des typologies de livres : un format moyen adapté à l’édition de textes ; un plus grand format destiné à des projets hybrides rassemblant des matériaux hétérogènes - textes, images, documents, archives - et imprimé sur un papier adapté à l’iconographie ; puis un format intermédiaire dédié à une ligne spécifique de catalogues conçus en partenariat avec la Fondation pour l’art contemporain Salomon (Annecy). Enfin, dernière étape dans le développement des ramifications de la maison d’édition, nous avons imaginé une série de petits formats qui accueillera des monographies de créateurs ou d’intellectuels des XXe et XXIe siècles. 

 

par Jean-Guy Coulange

 

Extrait d'une micro fiction de Jean-Guy Coulange, à paraître le 20 septembre dans le n° 15 de la revue Hippocampe (automne 2018), qui prolonge sa pièce radiophonique Groix, une île en hiver, à écouter sur son site, puis le vendredi 14 septembre à 22 h dans l'émission Par Ouïe dire sur La Première/RTBF.

Sa mini fiction radiophonique Histoire de cailloux, liée à Groix, sera créée deux jours plus tôt sur la même chaîne, le mercredi 12 septembre à 22 h.

 

 

 

 

NUMERO 15 / AUTOMNE 2018
DOSSIER "LA PEAU"

120 pages / 20 x 26 cm
Dos carré collé
ISBN : 9791096911097

13 euros


A PARAITRE LE 20 SEPTEMBRE 2018

 

DIFFUSION/DISTRIBUTION :
HIPPOCAMPE EDITIONS - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06-88-24-20-06

 

13 euros le numéro + 2,50 euros de participation aux frais de port (sur 4,80 euros)

 

 

 

Perrine LE QUERREC
Bacon le cannibale

Poésie et archives / 80 pages / 19 x 25,5 cm / 15 euros
ISBN 979-10-96911-12-7

PARU LE 15 OCTOBRE 2018

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 


DIFFUSION/DISTRIBUTION : LES PRESSES DU REEL - 35 rue Colson, 21000 Dijon, France
téléphone : +33 (0)3 80 30 75 23 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Notre catalogue sur le site des Presses du réel

 


Le livre de Perrine Le Querrec est produit avec le soutien
de la Francis Bacon MB Art Foundation

 

Voyage nocturne commencé tamisé au bar où tu t’enivres avant de reprendre la route – c’est le petit matin – de l’atelier du 7 Reece Mews, au troisième palier pous­ser la porte, franchir le mystère des lisières s’engouffrer. Exil de l’abattoir. Au sol des milliers des élevages des réserves d’images. Photographies journaux documents – détritus. Au sol jonché un monde foulé un monde dilaté. Au sol le travail d’après. Chaque pas chaque déplacement, démaîtrise du chaos. Chaque enfoncement chaque obsession, vigueur physique de l’image.

 

 

par Lilian Auzas

 

[RECIT]

 

Nina Hagen était de passage à l'Opéra de Lyon en mai dernier pour un tour de chant dédié à Bertolt Brecht. L'écrivain Lilian Auzas, qui publie le 15 septembre un roman consacré à la danseuse expressionniste Anita Berber (Hippocampe éditions), évoque ici les liens forts qui unissent la chanteuse punk et l'auteur de L'Opéra de quat'sous en faisant le récit de cette soirée mémorable.

 

Nina Hagen sur la scène de l'Opéra de Lyon le 27 mai 2018. Photo : Lilian Auzas. 

 

par Jérôme Duwa

 

[CRITIQUE / LITTERATURE ET MEDIAS]

 

Vincent Kaufmann
Dernières nouvelles du spectacle (Ce que les médias font à la littérature)
Paris, Éditions du Seuil, 2017, 274 p., 20 €

 

Beaucoup se souviennent encore de cette séquence télévisée qui a eu lieu fin septembre 2017. Lors d’une émission dont il est inutile de faire la publicité, Christine Angot sacrifiait littéralement Sandrine Rousseau qui venait de faire paraître son témoignage intitulé Parler. Peu importe le motif exact de leur altercation au fond prévisible et peut-être même prévue d’avance, peu importe aussi leurs vitupérations successives, la mise en scène des émotions et puis les larmes, ce qui est en cause relève davantage de la mutation de certains écrivains, entendons par là ceux qui sont en vue, puisque pour la grande majorité des autres, l’obscurité les honore et les protège. 

L’hypothèse du dernier essai de Vincent Kaufmann, de salutaire lecture, est que les médias ont profondément affecté la littérature même ; en ce sens, le cas de Christine Angot a une certaine valeur d’exemplarité. Il est révélateur de ce qui se trame depuis au moins le milieu des années 1970.