A l'heure des vingtième commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda, il convient de revenir sur le poids des mots oblitérés, de combattre le dénis et le négationnisme qui reprennent toujours plus de vigueur en France, pays impliqué où l'on tarde à reconnaître les complicités de l'Etat dans l'accomplissement du génocide, et où ce même Etat annule sa participation aux commémorations à Kigali en 2014. Dans cette livraison du journal critique, l'écrivain Pierre Voélin interroge les mots, le poids du langage et sa force destructrice, et s'interroge "A quoi joue la France officielle ?".
Deux nouvelles chroniques récurrentes démarrent dans ce numéro : une chronique radiophonique qui prolonge les interrogations sur ce médium mises en places dans la revue semestrielle et une chronique "livres d'art" qui permet d'aborder à chaque fois des parutions récentes qui méritent le détour. 

 

Au sommaire du numéro 16 du journal :

Editorial : Politique, culture et médias
Le syndrome de Bonnard (Villa du Parc, Annemasse), par Gwilherm Perthuis
Revue de presse
Chronique radiophonique : Cravan / Le Goff / Oury
Histoire de l'affiche cubaine, par GP
Mémoires des arts contemporains, entretien avec Denis Cerclet
Place de l'Oie de Jean-Jacques Salgon, par Claude Chambard
La littérature turque, par André Gabastou
Entretien avec Hakan Günday, par André Gabastou
Estefania Penafiel Loaiza, par Camille Paulhan
La revue Talweg, par Paul Ruellan
Ecrire en temps de guerre, par Anthony Dufraisse
Carnage au M-Museum de Louvain, par Septembre Tiberghien
Chroniques épiphanies (7), par David Collin
ArtBrussels (in et off), par Septembre Tiberghien
Retour au Rwanda, par Pierre Voélin
Georges Rousse / Weegee / Wesley Meuris, par GP

 

2,50 euros / 4 CHF

Lire l'éditorial de ce numéro
Abonnement 2014 : 1 an / 6 numéros / 12 pages : 20 euros.